La conquête des Terres de Neetud Maha
Bonjour étranger, tu vas bientôt devoir faire un choix.
Sauveras-tu l'équilibre entre la Lumière et l'Ombre ou préféreras-tu mettre un terme à leurs actions basses ? À toi de choisir, mais avant cela, je te conseille de lire les règles et de consulter le livre de l'Histoire.

La conquête des Terres de Neetud Maha


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Projet abandonné... désolé pour la gêne occasionnée

Partagez | 
 

 Une alliance... (personne ayant participé à

Aller en bas 
AuteurMessage
Dark Vador
Seigneur Vador
Seigneur Vador
avatar

Messages : 676

Feuille de personnage
Race: Sith/Cyborg
Vie:
84/84  (84/84)
Niveau: 3

MessageSujet: Une alliance... (personne ayant participé à "preuve par le sang")   Mer 26 Mai - 20:00

Épuisé par son combat, l'émissaire de le Mort s'était reposé pendant quelques temps, puis était allé à la rencontre des chefs de tributs Orcs.
Rigikohus prit une forme plus humaine afin que son langage ne soit pas trop incompréhensible pour les Orcs, son museau s'aplatit, ses oreilles pointues s'arrondirent, ses crocs longs et tranchants devinrent plus amicaux. Toutefois, sa taille et son imposante musculature restèrent inchangée, face aux Orcs, il ne fallait pas avoir l'un d'un faiblard...
Entouré de ses deux molosses afin d'inspirer le plus grand respect, Le puissant loup garou entra dans une maison en bois rafistolé. Les trous étaient recouverts par des peaux de bêtes, les clous étaient mal enfoncés, et des poutres dépassaient de façon aléatoire, cette construction n'inspirait pas vraiment la confiance. Pour ce qui était de l'intérieur, le même schéma se répétait et le confort était médiocre. Il s'assit sur une chaise en peau de bête, indigne d'un Seigneur du Chaos. Cinq Orcs étaient tranquillement installés en face de lui, seul une table les séparait, une belle table couverte de met dont raffolait ce genre de carnivore. Tous souriait, et Rigikohus Hunt se dit intérieurement que sur ce point, il ne trouvait pas que les Orcs avaient trop mauvais goût ; toutefois, il n'y avait pas de chaire humaine...

Neetud Maha'-._ __ ___ ___________


-> Le forum est pour l\'instant en travaux, tous les RPs sont arrêtés.
->Si vous avez des questions, n\'hésitez pas à me contacter.
Merci de votre compréhension
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tnm-rpg.forumactif.com
Colonel Straken
Nouvel arrivant
Nouvel arrivant
avatar

Messages : 61

Feuille de personnage
Race: Humain/Cyborg
Vie:
129/129  (129/129)
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Une alliance... (personne ayant participé à   Jeu 3 Juin - 20:15

"De loin il semblait converser avec quelqu'un d'invisible..." comme il est dit dans le précédent post (nommez "La preuve par le sang"). Et en effet Henry conversait avec quelqu'un. Ce quelqu'un, comme vous devez surement vous en doutez cher et avisé lecteur, possède un nom. Il s'agissait de Bak, un gobelin courbé et d'apparrance vieille. La peau verte et ridées, les poils blanc et sale sortant de ses grandes oreilles, la canne sur laquelle il s'appuiyait... tous chez ce gobelin indiquait son âge avancé (comme je l'ai dit précédament). Il se tenait dos à Henry, ce qui pourrait paraitre un manque de respect, car Henry est son suprérieur tout de même, mais en fait non car le capitaine était lui aussi dos à Bak. D'ailleurs ce gobelin était d'une très grande importance pour le Poulpe. En effet il était l'informateur d'Henry dans les prairies verte, et accessoirement son allonge dans le territoire.

-Cela faisait longtemps, maître.
-En effet, mon cher.
-Je suppose que vous voulez un rapport.
-Non non. Je suis venu pour le simple plaisir de te voir et de respiré ton odeur infâme.
-Vous étiez bien plus agréable avant...
-Oui, excsuse-moi... Ton odeur surement... Bon alors ce rapport!
-Bien bien. Alors la plupart des hors-la-loi des environs nous sont plus ou moins fidèles, mais je ne sais pas encore combien cela représente d'hommes. Un des bémol est que les orques ne sont pas des nôtres, trop "fidèles" à leurs chefs et leur "civilisation", si on peux dire. Et il y a aussi... le gobelin marqua une hésitation.
-Et quoi?
-La bande d'Adrao fait dissidence.
-Très bien. J'irais lui rendre une petite visite, histoire de le mater. Prépare-moi une trentaine d'homme pour dans cinq jours, les négociation chaos/orcs devrait être finie.
-Bien, maître.

Sur ce le gobelin parti. Coïncidence ou pas le roi lycan venait de terrasser son adversaire et Kanuga aussi (qui a réussis à terrasser son adversaire, pas l'inverse). Henry éteignit donc sa pipe avant de la rangé et de partir vers le lieu de rendez-vous.

Quand Rigikohus entra dans la cahute Henry s'y trouvait déjà, dans l'ombre. Il attendait le début des négociation avant d'intervenir, John se promenant dans la "maison"...

Neetud Maha'-._ __ ___ ___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golbez
Admin
Admin
avatar

Messages : 85

Feuille de personnage
Race:
Vie:
0/0  (0/0)
Niveau: 0

MessageSujet: Re: Une alliance... (personne ayant participé à   Jeu 17 Juin - 19:56

Le chef des orcs ne semblait apparemment pas de très bonne humeur. Fallait-il croire qu'un événement déplaisant venait de se produire ou bien le rôle qu'il tenait l'amenant parfois à plus de contraintes que de festivités le rendait constamment plus endurci ? Mais quelle importance, puisque ni lui ni son entourage ne semblaient disposer à répondre ? Bien au contraire, il tenait à en finir assez vite sans pourtant éviter quelques généreuses offres. Sans exprimer aucun sentiment notable à l'égard de ses invités, il leur proposa de consommer les mets qu'il avait par avance préparé.
"Prenons le temps de déguster un bon repas qui saura nous persuader tous les trois. Faites-vous plaisir en prenant tout ce que vous souhaiterez. J'ai fait préparer cette délicieuse nourriture rien que pour vous, et afin que nous nous entendions le mieux possible concernant la raison pour laquelle j'ai l'honneur de vous recevoir."
Pas un seul éclat de rire, mais on percevait à travers sa froideur apparente une sorte d'autorité mais également une once de lassitude qu'il respectait sans doute en procédant par les mêmes rites d'accueil.
"Je vous écoute."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Vador
Seigneur Vador
Seigneur Vador
avatar

Messages : 676

Feuille de personnage
Race: Sith/Cyborg
Vie:
84/84  (84/84)
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Une alliance... (personne ayant participé à   Mer 23 Juin - 19:46

"Je vais aller droit au but. Il y a un mois de cela, je suis allé en territoire ennemi, sur une terre verdoyante de bonheur, dans des forêts luxuriantes près de la capital. Les Elfes ont rapatriés des renforts sur Metsa Okapsu, ils prévoient très certainement une attaque de masse."

Il s'arrêta et sur un ton prenant et persuasif, il reprit calmement, toute en saisissant de la nourriture :

"Je crains fort que cette ultime attaque nous réduise à néant, heureusement pour nous, la mer déchaînée les empêche maintenant de traverser, nous sommes protégé par un mur invisible et insurmontable. Toutefois, je crains que si le calme qui vient après la tempête s'impose, nous ne soyons plus à l'abri. Les Inquisiteurs veulent profiter que nous soyons désunis et surtout désorganisé. Il faut agir et vite !"

Il avait parlé avec une voix clair de plus en plus forte, tel un crescendo à l'opéra. La fin dramatique de sa phrase s'était illustrée par un violent coup sur la table. Il dévora la viande.

"Il nous faut nous préparer à une grosse attaque, de mon côté je vais devoir faire le tour de mes troupes, car mes loups sont de plus en plus désobéissants, et s'attaquent à tous de façon désorganisés. Ils agissent maintenant en bandes et répugnent même nos précieux alliés les Squelettes."

Il avait de la peine et savait que ces révélations le mettaient en péril, ils n'étaient plus un roi très puissant. Seuls environs deux cents Lycans gardaient un total respect pour lui, et les Squelettes commençaient à douter de leurs alliances. La fin des Loups Garous entraînerait, la fin des Squelettes, puis la fin des Orcs et avec toutes les forces maléfiques. Il fallait faire une alliance pour subsister.

"Je vous demande, de m'aider, à regagner mes troupes, pour cela j'aurais besoin de beaucoup de vos hommes. De plus, nous devons conclure une alliance."

Le dénouement de cette histoire dépendait de la réponse du chef. Le Prince du Chaos ne régnait plus sur ses troupes, mais il ne se laisserait pas faire...

Neetud Maha'-._ __ ___ ___________


-> Le forum est pour l\'instant en travaux, tous les RPs sont arrêtés.
->Si vous avez des questions, n\'hésitez pas à me contacter.
Merci de votre compréhension
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tnm-rpg.forumactif.com
Colonel Straken
Nouvel arrivant
Nouvel arrivant
avatar

Messages : 61

Feuille de personnage
Race: Humain/Cyborg
Vie:
129/129  (129/129)
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Une alliance... (personne ayant participé à   Mer 23 Juin - 23:56

-Ainsi Rigikohus Hunt, le roi des lycans, seigneur du chaos, a besoin de l'aide des orques pour reconquérir son peuple. Comme c'est ironique, fit Henry en sortant de l'ombre, John le singe courant pour prendre place sur son épaule gauche.

Le capitaine prit place à la table, retornant une chaise avec nonchalance. IL observa la table.

-Humm... pas de pommes, dit-il avec une moue de déception. Oui! Donc! Où en étais-je? A oui! Le prince du chaos a besoin des orques.

Henry marqua une pause, le temps de saisir une assiette et de la garnir de viande. Il prit un couteau et une fourchette, eh oui, la présence d'une fourchette en ce lieu de barbarie et de dégénérécence est assez incongrue. Peut-être est-ce Henry qui l'avait apporté. Il mangea donc un moment, surement sous les regards interloqué des toute les personnes présente.

-Très bon ce boeuf, dit-il à un orque, excellent. Très bien, passons. Donc, vous, Rigikohus vous avez perdus votre emprise sur votre peuple et vous avez besoin d'allier pour le reconquérir, pour ensuite exterminer les inquisiteurs. Mais vous devez agir rapidement pour la première phase de votre plan car vous craignez une attaque des inquisiteurs nommez plus haut.

Henry fit une nouvelle pause, le temps de finir son assiette. Finalement il sorti une pomme, une rouge, fortement sucrée, et croqua dedans, faisant gicler du jus autour de sa bouche. Il s'essuyat d'un revers de la main.

-Je savais que j'en avis encore une! Pour en revenir à notre affaire sachez que je suis un des lieuteunants du Poulpe, et que je le représente dans ses négociation.

La présence des parias était inatendus dans ses négociation, mais maintenant ils étaient là, et il faudrait faire avec!

-Nous serions donc interresser par une alliance avec vous, notre interêt communs étant la disparition des inquisiteurs.

Neetud Maha'-._ __ ___ ___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Major
Protecteur du poulpe
Protecteur du poulpe
avatar

Messages : 413

Feuille de personnage
Race:
Vie:
69/141  (69/141)
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Une alliance... (personne ayant participé à   Jeu 24 Juin - 12:07

La sanglante et impressionnante victoire de Kanuga lui avait valu un certain respect teinté de peur de la plupart des spectateurs. Il était d'ailleurs plus célèbre qu'il ne l'aurait voulu : l'histoire du paria avait fait le tour de Linnus en un temps record. Même si cette notoriété dont bénéficiait actuellement le chaman était illusoire (il restait un paria), il était fier de lui. En effet, il avait rappelé à la concentration d'orcs la plus élevée de Neethud Maha que les chamans ne sont pas des légendes, et que des pouvoirs magiques, habituellement associés aux humains, et donc considérés comme faibles, pouvaient vaincre un colosse. L'ancienne culture orc se retournait dans son coma, pour quelques jours, on se souviendrait que les éléments et les esprits manquaient cruellement au peuple vert.

Mais mettre de la poudre dans les yeux de la masse est nettement plus aisé que de s'imposer à une réunion politique d'importance. Le chaman était resté devant la pièce, hors de vue des membres de la réunion car un pan de cuir souple était rabattu sur l'entrée, mais à portée de voie. Il dût se rappeler qu'il était un orc, et qu'un orc fait fi de ses craintes pour entrer. Arrivant juste après l'insulte qu'avait proféré l'humain au loup-garou, son entrée fut suivie dans silence froid et tendu. Enfin, le banni prit la parole :

"La mer ne se déchaine pas pour rien, Lycan. Les esprits des océans sont agités, et ce en raison d'un monstre marin incongru." déclara t-il, brisant le silence pesant. Il tourna la tête vers l'humain et lui adressa un regard meurtrier. "Vous êtes en présence des ennemis naturels des humains, et du souverain des dévoreurs de chair humaine accompagné de ses deux plus cruels et plus fidèles suivants. Vous devriez tempérer votre insolence, humain, ici vous n'avez aucune importance, et votre mort sera comparable à celle d'un rat dans un caniveau oublié. Seul votre leviathan procurant un sursis à ces deux races est une raison valable de vous garder en vie, mais les orcs en réfléchissent pas toujours, et sous le coup de la rage peuvent faire des erreurs. Ne la stimulez pas chez eux." ces paroles avaient été jetées sur son supposé supérieur avec dégout.

Le chaman n'alla pas jusqu'à révéler qu'en cas de disparition du monstre, il pourrait maintenir le chaos maritime. Après tout, le capitaine était un paria, comme lui, malgré ses doutes croissants qu'il n'ai dit une seule fois la vérité à quelqu'un dans sa vie.

Neetud Maha'-._ __ ___ ___________
Si c'était aussi simple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golbez
Admin
Admin
avatar

Messages : 85

Feuille de personnage
Race:
Vie:
0/0  (0/0)
Niveau: 0

MessageSujet: L'épreuve de fidélité   Mer 7 Juil - 1:12

Obtenant rapidement et sans détournement ce qu'il attendait de la part du Roi des Lycans et la confirmation du représentant apparent du chef des Parias, le Chef Orc écouta silencieusement les déclamations de ses hôtes. Suivant également la réaction de ses hôtes quant au repas, il fit un signe de la main à un orc qui quitta sans plus tarder la maison. Réfléchissant à propos de la requête formulée, il appréciait en même temps le comportement des trois invités.
Conscient à la fois des risques et du déshonneur auxquels il s'exposait en refusant et en ne s'impliquant pas assez ainsi que du profit considérable qui se présentait à lui, il estimait très bien son rôle dans toute cette affaire, l'importance de ses paroles dans cette réunion, l'ampleur de sa décision dans l'histoire. Pendant que le chaman orc dont il avait récemment entendu les exploits débitait une série de blâmes outrageants à l'égard du représentant, l'orc retiré il y avait peu de temps revint silencieusement avec un panier de pommes, tout comme le Chef Orc admirait sans bruit l'insolence de l'exclu.
Néanmoins, malgré son champ d'action très élargi, son rôle de responsable de toute la tribu Orc l'empêchait d'exprimer ouvertement ses félicitations au banni, du moins tant que celui-ci n'obtiendrait pas plus de gloire encore. Désormais sûr de lui, le chef Orc prit enfin la parole avec une nonchalance provoquée cette fois plus par l'importance de sa décision qu'il devait assumer seul que son rôle permanent de chef.

"Quelle ingénieuse perspicacité dont vous avez fait preuve, et je vous en félicite au nom du peuple orc. Mais je compte cependant faire participer également mes confrères à cet affrontement en gardant une communication active et un champ d'intervention très rapide et élargi, pour notre fierté, notre efficacité, et nos idéaux de guerre."
Attendant quelques secondes, il hésita puis poursuivit finalement en répondant ce qui arrangeait certainement ses interlocuteurs, qu'il fixait dorénavant avec grand intérêt.
"C'est la seule condition qui me vient à l'esprit pour le moment. J'admets pourtant que j'ai hâte de vous voir de nouveau à l'action, espérant des exploits dignes de ceux qu'on m'a rapportés lorsque vous vous trouviez dans l'arène. Organisons discrètement en priorité nos troupes, puis nous songerons à une contre-attaque à lancer contre les envahisseurs."
N'attendant pas encore l'opinion de ses hôtes, il poursuivit en profitant du silence et de l'attention qui lui étaient accordés, se préparant à d'éventuelles réactions violentes et non réceptives de la part du loup notamment.
"Mes troupes m'obéissant fidèlement et ne présentant pas de défauts d'organisation majeurs, le problème provient du désordre provoqué par les lycans désobéissants et instaurant la crainte parmi les squelettes. Je propose donc une chasse aux lycans, qui servira d'exemple à ceux trop dispersés, et c'est pendant ces massacres dans vos propres terres causés par vous-même que je compte estimer votre détermination."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Vador
Seigneur Vador
Seigneur Vador
avatar

Messages : 676

Feuille de personnage
Race: Sith/Cyborg
Vie:
84/84  (84/84)
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Une alliance... (personne ayant participé à   Ven 13 Aoû - 18:03

Le Prince du Chaos écouta avec amusement les chamailleries du petit en cas et du charlatan à peau verte. L'un avait l'air fou, l'autre capricieux et autoritaire. Il se dit qu'il ne quitterait pas de si tôt leur compagnie, elle lui était plutôt agréable, et puis s'il avait vraiment faim, la proie avait l'air facile.

Le tour vint au représentant des Peaux-Vertes, il parla avec la sagesse d'un vieil homme, mais son ton était celui d'une brute sadique. Son ironie n'était même pas cachée, tout comme ses moqueries vulgaires et humiliantes. Le roi des Lycanthropes sera le poing. Ses yeux devinrent rouge devant l'insulte qui venait de lui être fait, en temps normal, toutes les personnes présentes dans la pièce auraient été dévorées pour servir d'exemple. Ravalant sa rage comme il pouvait, Rigikohus Hunt ne put s'empêcher de la cacher. Son visage s'allongea, des griffes acérées poussèrent comme des fougèrent à ses doigts déjà menaçant. Des crocs surgirent de par ses lèvres, comme des couteaux, le poil sombre se dressa.

Ses deux molosses eux-même se transformèrent en gros lycans, se dressant sur les arrières de leur seigneur, pour le protéger des Orcs qui avaient déjà saisit des haches. Ils les empoignaient de façon à inspirer la peur et le respect, mais les loups ne connaissaient plus ces sentiments de faiblesse.

"Couchez !"

La voix roque du monstre avait retentit, il s'adressait aussi bien à ses gardien qu'aux autres. Ses yeux fixaient le chef Orc. Sous cet ordre, le calme revint, toutefois, les Orcs gardèrent leurs armes, et les loups restèrent sous leur forme agressive.

"Je ne supporterais plus de telles insultes !"

Dit-il après que le calme soit venu apaiser l'ambiance. Il se leva et sortit, suivi de ses deux fidèles sbires, dont leur foi en leur maître était intangible.

Les personnes se trouvant dans la vulgaire et minable pièce aux éléments bancals, purent comprendre ces quelques mots : "Vous me trouverez avec mes troupes à l'Ouest de la forêt sombre, venez nombreux, car un loup affamé en vaut deux...".

Les pas lourds des Chaotiques se firent entendre longtemps, comme des tambours de guerre...

Neetud Maha'-._ __ ___ ___________


-> Le forum est pour l\'instant en travaux, tous les RPs sont arrêtés.
->Si vous avez des questions, n\'hésitez pas à me contacter.
Merci de votre compréhension
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tnm-rpg.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une alliance... (personne ayant participé à   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une alliance... (personne ayant participé à
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La conquête des Terres de Neetud Maha :: Les Terres de Neetud Maha :: La Grande Île :: Prairies vertes :: Linnus Puidust-
Sauter vers: